01 Torgon Plan de Croix

 

Mon grand fils pas par la taille mais par l'âge  a fait cette photo pour moi sa Maman.

Ici c'est la Suisse en Valais ce canton ou né le Rhône, il descend tout le Valais pour se jeter dans le lac Léman, le traverser, jusqu'à Genève où il ressort glorieux, pour vagabonder à travers son pays, la France

 par un delta magique puisqu'il est le berceau de la Camargue.

DSCN5155

DSCN5161

DSCN5152

DSCN5146

DSCN5149

.Notre lac et notre bonheur. Nous disions donc que la letre "P" était de rigueur.

Voyons, quels mots Pourrai je rentrer, avec cette lettre qui Prend tant de Place dans l'alPhabet que je ne la vois pas.

Dans mes jeunes années, lorsque je vivais à Nice chez mes Parents, nous avions une chatte qui s'aPPelait Poussy. 

C'était un véritable Petit Phénomène, elle est restée toute sa vie de chat toute Petite, la taille d'un chaton ,

De trois ou quatre mois, mais qu'elle intelligence elle avait. On  l'aimait très fort, et elle nous le rendait bien.

 Son poil était gris cendré et soyeux, lisse et doux. Elle s'asseyait au coin de la table lorsque l'on déjeunait,

Et suivait nos gestes, Pendant notre rePas.

Lorsque ma grand-mère, se rePosait dans son fauteuil, elle sautait sur ces genoux, et une Patte sur son museau

Elle dormait comme un bébé. Nous l'avons gardée 16 ans Puis elle est Partie au Paradis des animaux.

Nous l'avons beaucouP Pleuré, Puis Petit à Petit, la vie a rePrit ses droits, et je ne l'ai jamais oublié;

J'ai cessé de la Pleurer. Un autre chat noir et blanc  est rentré dans notre Petite famille et de chaton

Il est devenu un gros matou, nous l'avons aimé bien sûr mais il n'a jamais remPlacé, notre Poussy

Ah nous l'avions aPPellé PuPuce, car il se grattait tout le temPs, mais n'avait Pas de Puces.

Son Plaisir était de guetter notre Passage dans notre corridor, et de  sauter Pour nous mordre les chevilles

Ma grand- mère Poussait un Petit cri de frayeur, et le chat 

Passait devant elle et sautait  des Petits bonds sur ses quatres Pattes réunies, qui faisait Pleurer de rire ma chère

Mémé chérie, que j'adorai.

Un Petit éPisode de ma vie en famille à la maison à Nice

Avant que je  rencontre mon cher mari avec qui je vie dePuis 60 ans.

Ainsi finit une histoire véritable, de ma jeunesse niçoise que je Partage avec vous.

Gros bisous de Josette de marraineromande, Pour les nuls.

boutonapln

< postmaster@annuairepourlesnuls.fr >

h20nobfx